Rechercher
  • Catherine Hugot

Sortir des mémoires structurées par l'enfant pour « survivre » à ces parents


Difficultés à exercer et vivre du métier qui nous plait ? Impossible de trouver le bon conjoint ? Angoisse ? Mal être ? Symptômes physiques ? La plupart des problématiques ont pour origine l'enfance, période pendant laquelle le petit humain structure son inconscient et où l'Etre doit s'adapter, parfois s'effacer, pour ne pas entrer en opposition avec l'inconscient familial.

I La sur adaptation de l'enfant


L'Enfant n'arrive pas comme une page vierge, c'est une âme bien définie même si elle s'incarne dans une famille particulière pour y vivre des expériences particulières, choisies au moment de l'incarnation.

Cependant, pour être accepté, reconnu par sa famille, l'enfant va devoir se couler dans un moule au

3 /4 inconscient de croyances, filtres, qui vont parfois le déformer fortement, voire trop fortement pour que la vie adulte puisse être possible.

Certains s'incarnent dans des familles où la différence entre l'essence des membres est faible et le désalignement des parents pas trop prononcé. Ces enfants ont moins de challenges que les autres et leur vie sera moins conflictuelle et plus douce. Ils s'intégreront sans problèmes majeurs dans la société et fonderont une famille. Même si tout n'est pas rose tous les jours, ces personnes ont une certaine fluidité de vie.

Pour certains enfants, la famille d'origine n'est pas adaptée à leur Etre profond. Ce sera alors des vies plus challengeantes avec souvent un gros travail thérapeutique à faire pour parvenir à un équilibre car les conflits nés de la sur adaptation originale doivent être solutionnés à l'âge adulte.


II L'impossible crise d'adolescence dans les sociétés occidentales


Dans nos sociétés, il est très difficile de faire une crise salvatrice au sortir de l'enfance afin de rejeter notre héritage s'il ne nous convient pas et de se trouver profondément. Tout est fait pour que l'adolescent n'ait d'autre choix que de trouver rapidement des études et un métier, puis un conjoint et s'insérer au plus vite socialement, sans savoir réellement qui il est et ce qu'il est venu faire et surtout incarner sur terre.

Au mieux, l'adolescent arrive à poser une opposition mais qui va devenir lourde au bout d'un moment car, pour l'inconscient s'opposer c'est toujours s'attacher à l'énergie d'origine, mais juste s'y opposer, en aucun cas la transformer. Subtil mais fondamental.

Pour certain jeunes, la solution sera alors trouvée dans l'alcool, la drogue, la délinquance, la maladie physique ou mentale, les conduites à risque, les accidents, le burn out, les fuites en tout genre...

III Sortir de la survie et pouvoir être adulte : faire ses propres choix sans entrer en conflit avec l'inconscient parental implanté profondément pendant l'enfance


Parfois il faut tout ou presque tout déconstruire afin de trouver, re trouver l'étincelle divine de l'Etre et incarner, dans le plaisir, ce que l'on est profondément.

Car la sur adaptation primitive de l'enfance se rejoue indéfiniment dans la sur adaptation sociale, professionnelle, amoureuse, relationnelle... Et les crashs de vie s'enchaînent.


Le Décryptage de l'Inconscient est une technique idéale pour aller déraciner les filtres qui ne sont pas les nôtres et qui empêchent le plaisir dans la vie.